Home Services Avocat dans la Loire : la résidence des enfants après le divorce

Avocat dans la Loire : la résidence des enfants après le divorce

36
avocat saint-etienne

Dans le cas où les parents viennent à se séparer, le lieu de résidence de leurs enfants peut en principe être déterminé par eux deux. Les enfants doivent collaborer avec cette décision suivant leur maturité et leur âge.

Avocat Saint-Etienne : la résidence, source de conflit

La plupart du temps, déterminer le lieu de résidence des enfants après le divorce constitue un sujet de dispute entre les parents au détriment de leurs progénitures. Le rapprochement des parents est alors effectué par le juge. Une mesure de médiation ou une rencontre avec un médiateur familial peut être proposée pour les informer sur l’objet. Cette mesure n’est pas souvent obligatoire. Mais si les parents ne se mettent pas d’accord, c’est le juge des affaires familiales qui tranchera suivant les intérêts des enfants dans le cas où les frères et sœurs ne veulent pas être séparés. Faites appel à un avocat St-Etienne dans la Loire pour mieux comprendre la situation.

La décision du juge

Avant de décider, le juge peut demander un éclaircissement concernant la situation psychologique et morale de la famille. Une enquête médico-psychologique des enfants et de leurs parents peut être ordonnée par la désignation d’un médecin psychiatre expert ou d’un psychologique. Les services sociaux peuvent diligenter une enquête sociale à la demande du juge pour connaître la situation matérielle de la famille. Après la consignation de la constatation, les deux parties pourront solliciter des mesures de contre expertises après avoir formulé leurs observations. Maître Meriem Ouadah, avocate Saint Étienne peut apporter son aide dans ce cas.