Home Entreprises Voyez ce que font les russes de leurs anciennes mines de charbon

Voyez ce que font les russes de leurs anciennes mines de charbon

57
exploitations minieres réhabilitées en Russie

Des anciennes mines russes utilisées à des fins environnementales, non ce n’est pas le rêve des écologistes, c’est bel et bien des projets concrets qui se sont réalisés ou en cours de réalisation.

L’industrie minière se tourne vers la biodiversité

Que faire d’une ancienne mine de charbon qui a laissé des kilomètres de galeries souterraines, des amonts de terre et de roche en plein air ? Les russes ont trouvé la solution, des actions en lien avec la réintroduction de la faune et la flore.

En Russie, des investisseurs ont fait le pari que les stigmates du passé minier pouvaient effectivement être plus reluisants si on modifiait leur aspect et leur cœur. Pour nous, c’est évidemment la partie visible des exploitations minières qui retiennent notre attention. Toute la terre et les roches qui ont été extraites du sous-sol pour construire les galeries se retrouvent bien entendu à la surface. Ces petites montagnes artificielles créées par l’homme sont souvent laissées comme tel. Aujourd’hui, des hommes d’affaires, des pouvoirs locaux aussi s’investissent pour embellir ces anciennes exploitations minières.

rehabilitation mines de charbon russes

On plante des arbres, on crée une faune marine, on fait de la réhabilitation biologique

C’est grâce à des investisseurs privés et notamment Iskander Makhmoudov un industriel russe que des anciennes mines sont « revues et corrigées » si l’on peut dire.

Chez nous en France on fait des pistes de ski, en Russie ils recréent l’environnement ! Ils ont rempli d’eau les galeries minières et y ont introduit des poissons. Ils ont planté des arbres. Une action pleinement liée au profit de l’environnement, un très bel exemple concret de réhabilitation biologique.

La région houillère du Kouzbass ne devrait pas être la seule à bénéficier de ce type de programme. Espérons que d’autres investisseurs comme Iskander Makhmoudov se lanceront dans cette voie tellement utile à notre planète. Il est vrai que nous devons tous compter sur la bonne volonté de puissants investisseurs afin de réaliser ce genre d’action en faveur de la réhabilitation biologique, tant les fonds nécessaires sont conséquents.

Est-ce que le monde serait enfin entrain de prendre conscience que notre planète brule ?